Guitare pour Débutant

Vous débutez la guitare ou vous souhaitez progresser ?

Isolo ampli pour guitare acoustique

Un nouveau projet d’amplification pour guitare acoustique sur le site de financement participatif Indiegogo.

L’iSolo est un système captant le son de votre guitare acoustique par l’intermédiaire d’un boîtier posé sur la caisse (les concepteurs assurent que la matière adhérente utilisée ne laisse pas de trace). Le micro est ajustable, et peut donc être placé différemment suivant le son que vous souhaitez obtenir. Le signal capté par le micro est ensuite envoyé vers l’un des deux appareils complétant le micro. En effet, l’iSolo est proposé en deux versions:
* un kit Recording constitué du boîtier micro et d’une clef USB wireless, permettant d’enregistrer vos performances sur un ordinateur.
* un kit Live and recording constitué du boitier micro, de la clef USB, et d’un boîtier de réception amplifié doté d’une sortie.

L’iSolo est proposé à partir de 139 dollars.Pour mieux comprendre son fonctionnement, rendez-vous sur la page Indiegogo du système Juste là

Source de l’article http://fr.audiofanzine.com/accessoire-guitare-divers/isolo/isolo/news/a.play,n.31288.html

Pierre Bensusan des dates de concert en france

40 ans de carrière et plus de 3000 concerts à travers le monde, Pierre Bensusan passe par la france lors de sa tournée mondiale .

pierre-bensusan

8/02/14 Nancy, France
28/02/14 Nancy, France
01/03/14 Brasles-Château-Thierry
05/03/14 Grenoble, France
07/03/14 Nice, France

  . Elu meilleur «Guitariste de World Music» par les lecteurs du prestigieux Guitar Player Magazine aux USA en 2008, ce musicien né à Oran a voulu retracer toutes ces années sur scène à travers un magnifique album live regroupant trois CD aux sonorités spécifiques, différentes et harmonisées autour d’une même ligne thématique, celle de l’amour d’un artiste pour son instrument. Sobrement nommé “Encore”, le triple album de Pierre accompagne une nouvelle tournée à travers la France, le Nord de l’Italie et les Etats-Unis où il donnera pas moins de 50 concerts.

C’est aussi dans le Sud de l’Aisne que s’exprimera le concertiste : samedi 1er et dimanche 2 mars 2014, lors du  salon international de la lutherie Brasles-Château-Thierry . Pierre Bensusan y a convié ses amis luthiers du monde entier, en particulier celui avec qui, depuis quarante ans, il partage l’aventure de la guitare, George Lowden. « Je n’aurais pas pu concevoir un salon de la lutherie sans réunir le binôme que nous formons, George et moi. Lui aussi est un autodidacte, il s’est mis seul à la lutherie et les plus grands jouent sur ses guitares, à l’image d’Eric Clapton ou de Van Morrison », précise le guitariste et chanteur. Un modèle anniversaire, guitare estampillée Pierre Bensusan, sera présenté à cette occasion.

Plus d’info http://www.pierrebensusan.com/  

 

Source article http://www.ladepeche.fr/ http://www.lepaysbriard.fr/ 

Dans l’espace, personne ne vous entends chanter

guitare espace cosmonaute

 

 

Dans l’espace, personne ne vous entends chanter…

 

Chris Hadfield, astronaute canadien et commandant de mission sur la Station spatiale internationale (ISS), a entonné et filmé en apesanteur Space Oddity de David Bowie. 

 

« Avec respect pour le génial David Bowie, voici Space Oddity, enregistrée dans la Station. Un dernier aperçu du monde », a écrit Hadfield sur son compte Twitter pour présenter la chanson. Sa voix et le solo de guitare ont été enregistrés dans l’ISS mais le mixage a été effectué par une équipe sur Terre. 

Cette chanson, sortie en 1969, raconte la disparition du Major Tom dans le néant sous forme d’une conversation avec sa base terrestre.

C’est donc tout naturellement que l’astronaute canadien Chris Hadfield l’a choisie pour chanter ses adieux, en apesanteur, à la fusée  en modifiant légèrement le texte de la chanson pour mentionner le vaisseau Soyouz qui le ramènera sur terre 14 mai 2013  et il chante bien le bougre 🙂 .

 

 

Groupe Mumford & Sons

Méconnu du public français, le groupe britannique est la sensation du moment aux Etats-Unis. Explications.

C’est l’histoire du Petit Poucet qui dévore l’ogre. Soit le groupe britannique Mumford & Sons, quatre musiciens propres sur eux, loin de tout scandale ou de toute polémique, qui viennent de ravir à Justin Bieber le titre de meilleur démarrage de l’année aux Etats-Unis. Avec leur deuxième album, intitulé Babel, la formation de Marcus Mumford a vendu 600 000 exemplaires en une semaine, dont 420 000 téléchargements. Mieux que l’idole des ados, dont le dernier album, Believe, s’était écoulé à 220 000 copies en juin. Pour couronner le tout, les quatre musiciens squattent actuellement les charts américains avec six morceaux classés simultanément dans le Top 100, une première depuis les Beatles en 1964.

De la country pour les stades

Pourtant, l’engouement autour de ce groupe ne date pas d’aujourd’hui. Entre un premier album à succès, Sigh no more (2009), qui avait déjà valu au groupe 6 nominations aux Grammy Awards, et ses 3,2 millions de fans sur Facebook, on a connu début de carrière plus désastreux. Mais avec ce deuxième album, leur folk de poche prend des dimensions épiques et fiévreuses. Le style musical du combo ressemble désormais à de la « country pour les stades » et déchaine véritablement les foules, à en juger par le clip du single « I will wait », déjà vu plus de 5 millions de fois sur YouTube.

A l’image de tubes incontestables comme « Lover of the light » ou «Below my feet », le groupe rappelle l’énergie et la vitalité de formations comme Coldplay, avant qu’ils ne remplissent de gigantesques enceintes dans le monde entier. Ce succès confirme également la grande affection du public américain pour la country, la preuve avec le carton récent de la jeune chanteuse Taylor Swift, qui peine à confirmer l’essai en Europe. Ultime signe de sa reconnaissance populaire, Mumford & Sons est même sur le point de lancer une nouvelle mode. D’autres groupes de folk ambitieux, comme les Américains de The Lumineers, les Londoniens de Dry the River ou les Islandais de Of Monsters and Men devraient en effet suivre au cours des prochains mois.

 

Via http://www.metrofrance.com/culture/le-triomphe-tranquille-de-mumford-sons/mljh!fihAEOUjOtAL/

Green Day laisse éclater sa colère et éclate sa guitare

Vous pensiez que le groupe Green Day s’était adouci en vieillissant ??
Lors du festival de musique iHeartRadio qui se déroule à Las Vegas , Billie Joe Armstrong le chanteur du groupe a perdu son calme lorsqu’il a compris qu’il ne lui restait plus qu’une minute à jouer . Initialement prévu pour un show de 40 minutes, le groupe doit s’arrêter à la 25 ème minute pour laisser la place à un show plus long celui du chanteur Usher.

 

Il a alors brusquement arrêté de chanter et s’est lancé dans un violent coup de sang : « Je veux jouer une autre chanson…vous allez juste me donner une minute ?» «Vous me prenez pour Justin Bieber, vous plaisantez ?»,a-t-il demandé au public et aux organisateurs du festival . Il a ensuite expliqué a coup de fuck qu’il méritait un meilleur traitement , avant de fracasser sa guitare contre le sol et les amplis de la scène. Sous les clameurs de la foule, le leader du groupe a conclu :«Dieu vous aime tous, nous serons de retour !». Avant de quitter la scène en lançant son micro dans les airs.

Source : http://www.tvqc.com

Tryo Ladilafé Téléphone plombier !!

Apres E.T. qui veut téléphoner maison , voici Tryo qui téléphone plombier …

Le numéro de téléphone d’un plombier a été donné dans une chanson du nouvel album de Tryo. Depuis , Anthony De Sousa reçoit des centaines d’appels par jour de fans du groupe de reggae



En composant ce numéro, les fans de Tryo sont persuadés d’appeler le chanteur du groupe, Guizmo. A leur grande surprise et pour le plus grand désespoir du destinataire, ils tombent sur Anthony De Sousa. Ce jeune habitant d’Evreux (27) est harcelé au téléphone depuis deux jours.

En cause, une chanson cachée à la fin du nouvel album de Tryo, , sorti en début de semaine. DansDu cinéma, Guizmo y invite ses fans à le joindre directement au 06.25.48.**.**. Par conséquent, depuis lundi matin, le propriétaire du numéro de téléphone, plombier de profession, n’ose même plus décrocher son portable, au risque de perdre des clients.

Le numéro aurait dû être bipé

Tryo confie avoir donné ces chiffres au hasard pensant qu’il n’appartenait à personne. Les artistes du groupe concèdent qu’ils auraient dû biper ce numéro avant la sortie de l’album. Ce qu’ils ont vraisemblablement omis de faire. Un oubli qui handicape Anthony De Sousa. En effet, le jeune homme de 24 ans est en train de créer son entreprise de plomberie et souhaite de ce fait conserver son numéro de téléphone.

Tryo présente ses excuses

Le groupe de reggae reconnaît avoir fait une erreur et s’est excusé auprès de la « victime ». Cependant, tout n’est pas perdu pour tout le monde : « C’est plutôt bon signe pour le disque qui est sorti avant-hier et démarre bien », a expliqué au Parisien Christophe Mali, l’un des membres du groupe.

 

Source :  http://mcetv.fr/

Guitare Super Mario


Voici aujourdhui une présentation d’une guitare pas tout a fait comme les autres la guitare super mario 😉
Ces guitares sont fabriquées soigneusement à la main par un luthier réputé dans la customisation de gratte .
C’est guitare a le corps en tilleul , le manche en érable et les touches en ébène, ensuite chaque guitare est individuellement peinte à l’aérosol afin de donner à chaque pièce son propre look unique et sa personnalité pour un prix de 420 Euros .

 Pour retrouvez la tablature du thème super mario c’est par ici : Super Mario La tablature 

Si vous souhaitez en savoir plus n’hésitez pas à les contacter pour de plus amples informations : Mario Guitar 

 

 

Juanes dans un orchestre symphonique

Le chanteur colombien Juanes, qui a connu un succès mondial avec son tube « La camisa negra« , se frotte pour la première fois à la musique symphonique dans l’enceinte mythique du Hollywood Bowl à Los Angeles, la ville où il lança il y a quinze ans sa carrière soliste.
« Je n’avais jamais joué sur scène avec un orchestre symphonique », déclare à l’AFP le chanteur, qui a accumulé en plus de 20 ans de carrière 17 Latin Grammy et un Grammy Award, et écoulé plus de 15 millions d’albums.
Pour deux soirées exceptionnelles, vendredi et samedi, Juanes allie les forces de son groupe à celles de l’Orchestre philharmonique de Los Angeles (LA Phil) et de l’orchestre YOLA, composé de jeunes issus de milieux défavorisés.
Au programme, « les chansons que les gens connaissent mais aussi des titres de style +Face B+, plus étonnants ou alternatifs », dit-il. « Nous allons aussi jouer des chansons de mon 1er album, que je n’avais jamais chantées sur scène ».
Pour le chanteur de 40 ans, qui vient de sortir l’album acoustique « Juanes: MTV Unplugged » et a annoncé vouloir ralentir un peu le rythme frénétique de sa carrière, le concert au Hollywood Bowl est aussi l’occasion de retrouver une ville à laquelle il tient beaucoup.
« En 1998, je suis venu vivre ici et j’y suis resté deux ans », raconte-t-il. « C’était une époque très difficile parce que je n’avais pas d’argent, ni de contrat discographique. Mais c’est ici que j’ai connu (le musicien et producteur argentin) Gustavo Santaolalla, qui m’a fait signer (un contrat musical), et que j’ai commencé ma carrière en solo ».
« Depuis lors, je suis toujours revenu à Los Angeles, pour y enregistrer la plupart de mes disques » dit-il. « J’adore la scène musicale, ce qui se passe ici, les concerts tous les jours. Et en studio, ils sont super professionnels, il y a tout ce dont on a besoin, et les musiciens sont impressionnants ».

Le chanteur originaire de Medellin, en Colombie, qui vit aujourd’hui à Miami (Floride) avec sa femme et ses trois enfants, a commencé sa carrière très tôt, dans le groupe de heavy metal Ekhymosis (1987-1999), avant de se lancer dans une carrière solo.
Qualifié par le magazine Rolling Stone de « superstar latino-américaine et l’une des plus grandes rock-star au monde », Juanes a franchi les frontières de l’Amérique latine avec des tubes comme « A Dios le pido » ou « La Camisa negra ».
Outre les musiciens du LA Phil, Juanes a découvert à l’occasion de son concert au Hollywood Bowl les jeunes musiciens de YOLA, l’orchestre créé par le directeur musical du LA Phil, le Vénézuélien Gustavo Dudamel.
« Leur histoire est formidable », s’enthousiasme le chanteur. Ces enfants « viennent de situations économiques difficiles, ils intègrent ce programme et la musique change leur vie ». Selon lui, les effets bénéfiques du programme ne se limitent pas aux jeunes. « Cela transforme aussi toute une communauté, leurs familles, leurs amis, leur quartier », dit-il.
Juanes lui-même considère que la musique a été sa planche de salut. « L’art a transformé ma vie de manière incroyable », assure-t-il. « J’ai commencé à jouer très jeune, et je vivais à Medellin dans les années 80 et 90, une époque très dure en Colombie. Je crois que la musique m’a sauvé car j’aurais pu prendre des chemins très différents ».
Aujourd’hui, même s’il est encore incertain sur la nouvelle direction qu’il veut donner à sa carrière, il est sûr d’une chose: il ne peut pas vivre sans musique, sans « cette joie de chanter, jouer de la guitare, faire des concerts et vibrer avec le public ».
« Parfois, je reste deux semaines sans jouer ou sans répéter avec mon groupe, et je deviens fou. C’est comme une drogue », ajoute-t-il. « Je ne chante pas pour l’argent ou pour la gloire, mais parce que je suis convaincu que la musique est pour moi quelque chose de fondamental ».

 

 

Source AFP

The Magnetic North

 

 La scène musicale actuelle est remplie d’innombrables groupes  folks bon ou mauvais . Le genre fonctionne à merveille  .

 Voici le groupe  Magnetic North et l’album Orkney Symphony  qui se veut un hommage à l’icône écossaise Betty Corrigan, fille des îles Orcades mise enceinte par un marin irlandais. Abandonnée par l’indélicat et répudiée par sa famille, elle se suicida. On retrouva près de deux siècles plus tard son corps intact dans une gangue de boue. Une histoire à la Lars von Trier, en quelque sorte.

 

 

Pour la mise en scène musicale de cette légende, Erland Cooper a fait appel à Simon Tong (ex-The Verve et guitariste au côté de Damon Albarn) et à une jeune irlandaise (Hannah Peel) qui tient le rôle de Betty.

L’apparente modestie initiale des mélodies se drape de facto d’élans de pathos et de drame. The Magnetic North , une goutte de rêveries cérémonielles , une pointe de clichés fantomatiques et le renfort de chorales, cordes et cuivres, personnellement j’adore .. 

 

Liens commerciaux

Archives

Lien commerciaux

Copyright © 2017 Guitare pour Débutant

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées, adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. Plus d'info

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer