Stevie Ray Vaughan

Share Button

 

 

Stevie Ray Vaughan (né Stephen Ray Vaughan le 3 octobre 1954 à Dallas — mort le 27 août 1990 à East Troy, Wisconsin) était un auteur-compositeur-interprète et guitariste reconnu pour sa virtuosité à la guitare électrique. Son style de prédilection était le blues, qu’il a révolutionné par une utilisation incisive de la guitare électrique. Il est mort dans un accident d’hélicoptère.

 

Stephen Ray Vaughan est le second fils de Martha et Jackson Lee Vaughan. Il est né le 3 octobre 1954 à l’Hopital Méthodiste de Dallas au Texas, 3 ans après son frère ainé, Jimmie Vaughan.

Son père, surnommé Big Jim, travaille dans l’amiante, et ce métier cause de fréquents déménagements dans différentes villes du Texas, au gré des ouvertures d’exploitations de mines. Finalement, la famille part s’installer dans une petite maison de Dallas.

Stephen regarde ses parents danser le Western Swing et écoute souvent un groupe de country : les Texas Boys. Lorsque l’ainé de la famille, Jimmie, se brise l’épaule en jouant au football américain à 12 ans, un ami de la famille, Michael Quinn, lui offre sa première guitare. Peu après, Stevie possède la sienne : une guitare-jouet dotée de seulement 3 cordes, en plastique, signée Roy Rogers achetée dans la chaîne de magasins Sears. Les deux frères se mettent à la guitare sans jamais prendre de cours, apprenant par eux-mêmes grâce aux disques de Jimi Hendrix, des Yardbirds et desBeatles, et en s’imprégnant du jeu de grands guitaristes de blues tels que Albert King, BB King, Otis Rush et Buddy Guy.

À 15 ans, Jimmie est leader d’un groupe local de reprises nommé The Stratos boys avec qui il effectue des concerts et des tournées à travers le Texas. Un jour, Doyle Bramhall, l’un des membres de The Chessmen, vient chercher Jimmy pour un concert, et aperçoit Stevie jouant Jeff’s Boogie desYardbirds dans sa chambre. Impressionné par le talent du garçon, il l’encourage à poursuivre.

Stevie eut quelques petites amies durant son adolescence ; l’une d’elles, Lindi Bethel, lui inspira un de ses titres Pride and Joy. Le 21 décembre 1979, il épousa Lenora Bailey, entre deux concerts au Rome Inn de Austin. Lenora lui offrit la Stratocaster rouge avec laquelle il écrivit Lenny en son hommage, et il fit du titre de la chanson le surnom de l’instrument. Lorsqu’elle lui demanda de s’installer avec lui, il lui composa et lui dédia Love Struck Baby. Ils divorcèrent en 1988.

Stevie retrouva alors le top modèle Janna Lapidus qu’il avait rencontrée en mars 1986 en Nouvelle-Zélande. Ils restèrent en couple jusqu’à sa mort. Stevie n’eut jamais d’enfant.

Carrière

Après avoir joué dans plusieurs groupes, il forme à la fin des années 1970 le groupe Double Trouble avec le batteur Chris Layton, et le bassiste Tommy Shannon qui avait joué quelques années plus tôt avecJohnny Winter. David Bowie repère Stevie Ray pour la première fois au Montreux Jazz Festival et l’invite à jouer sur son album Let’s Dance, sorti en 1983. Jackson Browne s’est aussi fortement intéressé à Stevie et l’a soutenu au début de la décennie de 1980. Le premier album de Stevie Ray Vaughan & Double TroubleTexas Flood, est publié en 1983. Le morceau Pride and Joy y figure, il entre dans le top 20 américain de l’époque. Les albums suivants, Couldn’t Stand the Weather (1984) et Soul to Soul (1985), connaissent un succès similaire.

Stevie Ray Vaughan se rend célèbre par son jeu de scène : il se présente en tenue de cow-boy, avec bottes et chapeau, et reprend à son compte des figures de style rendues célèbres par Jimi Hendrix, comme jouer de la guitare derrière la tête, dans le dos, etc. Il reprend aussi des morceaux de son illustre prédécesseur, Voodoo Child (Slight Return) ou Little Wing entre autres. Aux prises avec la drogue et l’alcool au milieu des années 1980, il commence une cure de désintoxication en Géorgie à partir de 1986, et s’en sort totalement. Pour son retour, il enregistre l’album In Step en 1989, qui remporte leGrammy Award du Meilleur disque de Blues contemporain.

Son retour sur le devant de la scène est de courte durée, puisque Stevie Ray Vaughan meurt le matin du 27 août 1990 dans un accident d’hélicoptère causé par le brouillard, près de East Troy dans leWisconsin. L’agent et deux des membres de l’équipe de Eric Clapton se trouvaient également dans l’hélicoptère. Clapton se trouvait dans un autre hélicoptère qui suivait celui de Stevie, car il lui avait laissé la place : ils revenaient alors d’Alpine Valley, une salle de concert où ils avaient joué plus tôt dans la soirée.

En septembre 1990 sort Family Style, un album en duo avec son frère Jimmie Vaughan (lui aussi guitariste de blues-rock et ancien membre du groupe The Fabulous Thunderbirds). Jimmie Vaughan co-écrivit et enregistra par la suite une chanson en hommage à son frère et aux autres guitaristes de blues disparus intitulée Six Strings Down.

Stevie Ray Vaughan est enterré au Laurel Land Memorial Park de Dallas.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.